Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petites bêtes rencontrées

Publié le par Christelle Poletto

L'observation de petites bêtes est toujours un moment fédérateur avec les enfants. Dans l'ordre : une mante religieuse, nous en avons deux dans le jardin, l'une loge sur un cactus, l'autre sur un pied de gombos ; voici la plus grande partie en exploration. Un cochon dans un hameau de montagne, dans le hameau suivant, ils avaient fait le boudin et le faisait frire, c'était délicieux ! Le martin chasseur, oiseau emblématique qui a la même silhouette que notre martin pêcheur, mais en plus grand. Il est donc chasseur et se rencontre un peu partout sur l'île. En vol, il est magnifique avec des ailes d'un bleu éclatant. Une chenille de bonne taille. Les papillons sont un peu plus grands qu'en France, à notre arrivée, Charlotte en avait peur... Un fameux crabe, le second que l'on sort de la maison. Il grattait dans le placard à chaussures. Le premier a surpris Lucia au réveil, il s'était faufilé dans la moustiquaire à un moment opportun. Ces crabes grimpent les murs et ne sont pas très appréciés ici ; ils se nourrisent de déchets, et ils assurent leur défensive ! Enfin, un autre martin chasseur.L'observation de petites bêtes est toujours un moment fédérateur avec les enfants. Dans l'ordre : une mante religieuse, nous en avons deux dans le jardin, l'une loge sur un cactus, l'autre sur un pied de gombos ; voici la plus grande partie en exploration. Un cochon dans un hameau de montagne, dans le hameau suivant, ils avaient fait le boudin et le faisait frire, c'était délicieux ! Le martin chasseur, oiseau emblématique qui a la même silhouette que notre martin pêcheur, mais en plus grand. Il est donc chasseur et se rencontre un peu partout sur l'île. En vol, il est magnifique avec des ailes d'un bleu éclatant. Une chenille de bonne taille. Les papillons sont un peu plus grands qu'en France, à notre arrivée, Charlotte en avait peur... Un fameux crabe, le second que l'on sort de la maison. Il grattait dans le placard à chaussures. Le premier a surpris Lucia au réveil, il s'était faufilé dans la moustiquaire à un moment opportun. Ces crabes grimpent les murs et ne sont pas très appréciés ici ; ils se nourrisent de déchets, et ils assurent leur défensive ! Enfin, un autre martin chasseur.
L'observation de petites bêtes est toujours un moment fédérateur avec les enfants. Dans l'ordre : une mante religieuse, nous en avons deux dans le jardin, l'une loge sur un cactus, l'autre sur un pied de gombos ; voici la plus grande partie en exploration. Un cochon dans un hameau de montagne, dans le hameau suivant, ils avaient fait le boudin et le faisait frire, c'était délicieux ! Le martin chasseur, oiseau emblématique qui a la même silhouette que notre martin pêcheur, mais en plus grand. Il est donc chasseur et se rencontre un peu partout sur l'île. En vol, il est magnifique avec des ailes d'un bleu éclatant. Une chenille de bonne taille. Les papillons sont un peu plus grands qu'en France, à notre arrivée, Charlotte en avait peur... Un fameux crabe, le second que l'on sort de la maison. Il grattait dans le placard à chaussures. Le premier a surpris Lucia au réveil, il s'était faufilé dans la moustiquaire à un moment opportun. Ces crabes grimpent les murs et ne sont pas très appréciés ici ; ils se nourrisent de déchets, et ils assurent leur défensive ! Enfin, un autre martin chasseur.L'observation de petites bêtes est toujours un moment fédérateur avec les enfants. Dans l'ordre : une mante religieuse, nous en avons deux dans le jardin, l'une loge sur un cactus, l'autre sur un pied de gombos ; voici la plus grande partie en exploration. Un cochon dans un hameau de montagne, dans le hameau suivant, ils avaient fait le boudin et le faisait frire, c'était délicieux ! Le martin chasseur, oiseau emblématique qui a la même silhouette que notre martin pêcheur, mais en plus grand. Il est donc chasseur et se rencontre un peu partout sur l'île. En vol, il est magnifique avec des ailes d'un bleu éclatant. Une chenille de bonne taille. Les papillons sont un peu plus grands qu'en France, à notre arrivée, Charlotte en avait peur... Un fameux crabe, le second que l'on sort de la maison. Il grattait dans le placard à chaussures. Le premier a surpris Lucia au réveil, il s'était faufilé dans la moustiquaire à un moment opportun. Ces crabes grimpent les murs et ne sont pas très appréciés ici ; ils se nourrisent de déchets, et ils assurent leur défensive ! Enfin, un autre martin chasseur.
L'observation de petites bêtes est toujours un moment fédérateur avec les enfants. Dans l'ordre : une mante religieuse, nous en avons deux dans le jardin, l'une loge sur un cactus, l'autre sur un pied de gombos ; voici la plus grande partie en exploration. Un cochon dans un hameau de montagne, dans le hameau suivant, ils avaient fait le boudin et le faisait frire, c'était délicieux ! Le martin chasseur, oiseau emblématique qui a la même silhouette que notre martin pêcheur, mais en plus grand. Il est donc chasseur et se rencontre un peu partout sur l'île. En vol, il est magnifique avec des ailes d'un bleu éclatant. Une chenille de bonne taille. Les papillons sont un peu plus grands qu'en France, à notre arrivée, Charlotte en avait peur... Un fameux crabe, le second que l'on sort de la maison. Il grattait dans le placard à chaussures. Le premier a surpris Lucia au réveil, il s'était faufilé dans la moustiquaire à un moment opportun. Ces crabes grimpent les murs et ne sont pas très appréciés ici ; ils se nourrisent de déchets, et ils assurent leur défensive ! Enfin, un autre martin chasseur.L'observation de petites bêtes est toujours un moment fédérateur avec les enfants. Dans l'ordre : une mante religieuse, nous en avons deux dans le jardin, l'une loge sur un cactus, l'autre sur un pied de gombos ; voici la plus grande partie en exploration. Un cochon dans un hameau de montagne, dans le hameau suivant, ils avaient fait le boudin et le faisait frire, c'était délicieux ! Le martin chasseur, oiseau emblématique qui a la même silhouette que notre martin pêcheur, mais en plus grand. Il est donc chasseur et se rencontre un peu partout sur l'île. En vol, il est magnifique avec des ailes d'un bleu éclatant. Une chenille de bonne taille. Les papillons sont un peu plus grands qu'en France, à notre arrivée, Charlotte en avait peur... Un fameux crabe, le second que l'on sort de la maison. Il grattait dans le placard à chaussures. Le premier a surpris Lucia au réveil, il s'était faufilé dans la moustiquaire à un moment opportun. Ces crabes grimpent les murs et ne sont pas très appréciés ici ; ils se nourrisent de déchets, et ils assurent leur défensive ! Enfin, un autre martin chasseur.

L'observation de petites bêtes est toujours un moment fédérateur avec les enfants. Dans l'ordre : une mante religieuse, nous en avons deux dans le jardin, l'une loge sur un cactus, l'autre sur un pied de gombos ; voici la plus grande partie en exploration. Un cochon dans un hameau de montagne, dans le hameau suivant, ils avaient fait le boudin et le faisait frire, c'était délicieux ! Le martin chasseur, oiseau emblématique qui a la même silhouette que notre martin pêcheur, mais en plus grand. Il est donc chasseur et se rencontre un peu partout sur l'île. En vol, il est magnifique avec des ailes d'un bleu éclatant. Une chenille de bonne taille. Les papillons sont un peu plus grands qu'en France, à notre arrivée, Charlotte en avait peur... Un fameux crabe, le second que l'on sort de la maison. Il grattait dans le placard à chaussures. Le premier a surpris Lucia au réveil, il s'était faufilé dans la moustiquaire à un moment opportun. Ces crabes grimpent les murs et ne sont pas très appréciés ici ; ils se nourrisent de déchets, et ils assurent leur défensive ! Enfin, un autre martin chasseur.

Commenter cet article